Pages d'Histoire

    Conférences à Jette

    Les conférences à Jette se donnent à la bibliothèque Cardinal Mercier:  
    Informations pratiques et inscription en ligne

    Programme saison 2017-2018 

     

    29 SEPTEMBRE 2017 À 19 H 00 
    LA REVOLUTION DE 1830

    Diapositive1Après l’échec de la Révolution brabançonne à la fin du régime autrichien, les Belges entamèrent la dernière ligne droite qui aboutira finalement à l’indépendance du territoire à l’automne 1830. Comment en est-on arrivé là ? Qui furent les acteurs majeurs qui s’opposèrent aux Néerlandais dès 1825 ? Faut-il considérer les événements qui menèrent aux Journées de septembre comme cruciaux pour le devenir de notre jeune pays ? Il fallut également choisir le système politique : république, royauté, que voilà de vastes débats !  Et les Orangistes dans tout cela : pas toujours là où l’on les attendait mais bien présent comme étant la nouvelle opposition au jeune royaume de Belgique et ce jusque dans les années 1850.

    1ER DECEMBRE 2017 A 19 H 00
    L’ENSEIGNEMENT COMMUNAL

    6 Ecoles et enseignement a BruxellesDès l’existence de la Ville, l’enseignement était aux mains de l’Eglise dont les représentants détenaient le savoir et le transmettaient dans leurs écoles et les monastères. Au fils du temps, la concurrence entre les différents ordres religieux installés dans la ville sera féroce. Les bourgeois de Bruxelles craignant pour la vertu de leurs filles rejettent la création d’une université qui finalement s’installera à Louvain. Ce sera ensuite l’époque des grands collèges catholiques, la réorganisation républicaine et enfin un développement rapide à l’époque néerlandaise. Les athénées suivront et Bruxelles portera quasi seule la création de l’Université Libre de Bruxelles. Mais tout cela ne concernait encore que les garçons. Le chemin d’un diplôme universitaire pour une jeune fille est encore long et semé d’embûches.

    26 JANVIER 2018 A 19 H 00
    STROTJES ET IMPASSES BRUXELLOISES

    Impasses bruxelloisesLes impasses, une spécialité bruxelloise : oui mais non peut-être ! Et que faire alors des carrés ucclois ? La création des impasses à Bruxelles fut un long et lent processus propre au XIXe siècle et à sa révolution industrielle. La population rurale quitta souvent la campagne pour rejoindre la ville et ses multiples possibilités de travail. Là, ces familles, souvent nombreuses, découvrent des conditions de vie assez misérables : manque de moyens sanitaires, des espaces de vie réduits, des conditions de travail très laborieuses. Il faudra attendre la grande enquête sociale de l’Entre-Deux-Guerres pour que le monde politique prenne réellement conscience des conditions de vie de ces Bruxellois souvent plongés dans la misère.

    23 MARS 2018 A 19 H 00
    DES BRUXELLOIS QUI CHANGERENT LA VILLE

    Des Bruxellois qui changerent la VilleLes origines de notre capitale font encore débat aujourd’hui. Entre sa création et le bombardement de 1695, la ville de Bruxelles n’évolua qu’au gré de l’augmentation lente de sa population. Le premier projet d’urbanisme fut lié à un événement militaire : le bombardement de Bruxelles en août 1695. Il faudra ensuite la présence de Charles de Lorraine pour voir deux projets urbanistiques voir le jour. Il faudra ensuite attendre la suppression de la taxe d’octroi en 1860 pour voir la ville se développer extra-muros avec les quartiers Louise et Léopold. Malheureusement, la suite de l’Histoire est nettement moins amusante avec les destructions de grands quartiers de la capitale pour permettre le voûtement de la Senne et la Jonction Nord-Midi, sans oublier les autoroutes urbaines qui vont poignarder la ville après la Seconde Guerre mondiale.
    Qui sont les hommes et les femmes qui se cachent derrière tout cela ?

    22 JUIN 2018 A 19 H 00
    NICOLAAS JAN ROUPPE, PREMIER BOURGMESTRE DE BRUXELLES

    Nicolaas Jan RouppeTous les Bruxellois connaissent la place Rouppe. Les plus riches pour « Comme chez Soi », les voyageurs du temps de la gare des Bogards pour son hôtel à la « Grande cloche » et les amateurs de fêtes populaires pour son café « Le Syndic ». Mais qui se cache réellement derrière cet énigmatique personnage que fut Nicolaas Jan Rouppe. Un début de piste pour les curieux : né à Rotterdam, il fut maire de Bruxelles juste avant l’Empire français et bien que né à Rotterdam, il fut le premier bourgmestre de Bruxelles élu après l’indépendance de la Belgique le 22 octobre 1830. Ce personnage, hors du commun, cache encore bien des secrets que vous découvrirez juste avant l’été 2018, année du 180e anniversaire de son décès, le 3 août 1838.

     

    DSC00334 

     

    Au château du Karreveld à Molenbeek Saint-Jean
    Dimanche 22 octobre à 15 h 00

    07 04 2017 Magritte et le surrealisme Enregistrement automatiqueL’année 2017 a vu et verra encore un peu partout dans Bruxelles, mais surtout à Jette, se dérouler plusieurs événement à l’occasion de la commémoration du 50e anniversaire de la mort du peintre surréaliste belge, René Magritte. Il vécut à Jette de 1930 à 1954, c’est ainsi l’occasion de parcourir sa vie jettoise et ainsi placer la réalisation de ses œuvre de cette période dans un contexte plus local. De la « Fleur en papier doré » en passant par Haeren mais aussi par la place Royale, voici un vaste programme qui vous fera plonger pour un moment dans le surréalisme belge qui ici est à prendre au sens artistique du terme

     

    L'actualité en photo

    Accueil gauche2

    Vous êtes ici: Accueil Conférences Jette

    Chercher

    porno indir